Search form

Publications

Les cahiers du CIÉRA se trouvent dans l'onglet Cahier du CIÉRA.

Commencer votre recherche en entrant des valeurs aux filtres ci-bas.

2020
Words of the Inuit : A Semantic Stroll through a Northern Culture

Auteur(s) Louis-Jacques Dorais

Préface par Lisa Koperqualuk

Words of the Inuit is an important compendium of Inuit culture illustrated through Inuit words. It brings the sum of the author’s decades of experience and engagement with Inuit and Inuktitut to bear on what he fashions as an amiable, leisurely stroll through words and meanings.

Inuit words are often more complex than English words and frequently contain small units of meaning that add up to convey a larger sensibility. Dorais’ lexical and semantic analyses and reconstructions are not overly technical, yet they reliably evince connections and underlying significations that allow for an in-depth reflection on the richness of Inuit linguistic and cultural heritage and identity. An appendix on the polysynthetic character of Inuit languages includes more detailed grammatical description of interest to more specialist readers.

Organized thematically, the book tours the histories and meanings of the words to illuminate numerous aspects of Inuit culture, including environment and the land; animals and subsistence activities; humans and spirits; family, kinship, and naming; the human body; and socializing with other people in the contemporary world. It concludes with a reflection on the usefulness for modern Inuit—especially youth and others looking to strengthen their cultural identity —to know about the underlying meanings embedded in their language and culture.

University of Manitoba Press

2020
À la reconquête de la souveraineté : mouvements autochtones en Amérique latine et en Océanie

Au gré des processus de décolonisation et d’autodétermination, la définition « classique » de la souveraineté, qui a pour assise l’autorité suprême et l’intégrité des États ainsi que la non-ingérence dans leurs affaires internes, est remise en question. Chez plusieurs peuples autochtones, le concept est investi de nouvelles significations qui recouvrent une multiplicité de droits sociaux, économiques, culturels et politiques. En vertu de cette compréhension élargie, la souveraineté ne se réduit plus à celle de l’État, mais elle met en jeu le droit de ces peuples à s’autodéterminer dans divers domaines et à négocier leurs interdépendances. Elle recouvre des réalités et des demandes qui varient en fonction des contextes, et les vocables utilisés pour en parler varient aussi : quand certains parlent de souveraineté, d’autres préfèrent parler d’autonomie, d’indépendance, de décolonisation ou encore recourir à des concepts dans leur propre langue et issus de leur histoire. Plusieurs raisons historiques, contextuelles et stratégiques président à ces choix.

Cet ouvrage est consacré à ces expressions variées de la souveraineté, plus particulièrement dans deux régions du monde : l’Océanie et l’Amérique latine.

Presses de l'Université Laval

Sous la direction de Natacha Gagné

2020
Nested Federalism and Inuit Governance in the Canadian Arctic

Auteur(s) Gary N. Wilson, Christopher Alcantara, Thierry Rodon

Résumé :

Le système fédéral canadien n'a jamais été conçu pour reconnaître la gouvernance indigène, et il a résisté au changement. Mais les communautés autochtones ont réussi à négocier la création de régions autonomes. La plupart de ces régions sont situées au sein d'unités existantes de la fédération canadienne, créant ainsi des formes de fédéralisme "encastrées". Ce modèle de gouvernance transforme le Canada en reformulant la relation entre les peuples autochtones et l'État. Le document intitulé "Fédéralisme encastré et gouvernance inuite dans l'Arctique canadien" retrace le cheminement vers l'autonomie gouvernementale de trois régions nordiques : Le Nunavik, la région désignée des Inuvialuit et le Nunatsiavut. Cette analyse méticuleuse apporte un nouvel éclairage sur l'évolution et les conséquences de l'autonomie gouvernementale des autochtones. 



The Canadian federal system was never designed to recognize Indigenous governance, and it has resisted change. But Indigenous communities have successfully negotiated the creation of self-governing regions. Most of these are situated within existing units of the Canadian federation, creating forms of nested federalism. This governance model is transforming Canada as it reformulates the relationship between Indigenous peoples and the state. Nested Federalism and Inuit Governance in the Canadian Arctic traces the journey toward self-governance in three northern regions: Nunavik, the Inuvialuit Settlement Region, and Nunatsiavut. This meticulous analysis provides new insight into the evolution and consequences of Indigenous self-government.


"Nested Federalism offers a clear comparative study of three evolving models of Inuit governance. It belongs on the bookshelf of anyone seeking a nuanced understanding of the complexity and dynamics of Indigenous self-government in the Arctic and in other parts of Canada."  Yale Belanger, professor of political science, University of Lethbridge

 

Vous pouvez retrouver cet ouvrage ici.

2020
Irreconcilable ‘Myths of Métissage’: Indigeneity and Settler Colonialism in Québec

Auteur(s) Sarah Henzi

Voir le livre chez Waxmann

Dans 150 Years of Canada: Grappling with Diversity since 1867, 159-180. Münster: Waxmann
Sous la direction de Ursula Lehmkuhl, Elisabeth Tutschek

2020
Des images dans la pierre

Auteur(s) Dagmara Zawadzka

Exposition virtuelle (recherche et rédaction) : https://imagesdanslapierre.mcq.org/

2020
Exposer l’art contemporain des Premières Nations au Musée McCord : pour une décolonisation et autochtonisation institutionnelle.

Auteur(s) Marie-Charlotte Franco

Dans M-E. Bradette, A. Pinto-Ferreti, J. Graff, G. Marcoux (dir.). Urbanités autochtones. Presses de l’Université de Montréal.

2019
De l’essai à la création : réfléchir et écrire l’écart

Auteur(s) Nathalène Armand-Gouzi

Dans Explorer, Créer, Bouleverser, L’essai littéraire comme espace de recherche-création.

2019
Spaces of Inclusion: Voices and Contradictions: Mary di Michele’s Journey Back Home in “The Judiths”

Auteur(s) Coline Souilhol

Sur le thème “Standing on Thresholds” 16th EGSS (English Graduate Students’ Society), Université de Montréal, Mars 2019, Montréal, Canada

https://udemegssconference.wordpress.com/panelists-abstracts/

2019
Surpasser les frontières : le travail des infirmières canadiennes en milieux autochtones (1945-1980)

Auteur(s) Myriam Lévesque

19e colloque étudiant du Département des sciences historiques de l’Université Laval, Pavillon La Laurentienne, Université Laval, vendredi 22 février 2019

Pages

logo contenu