Search form

Présentation

Le CIÉRA (Centre interuniversitaire d'études et de recherches autochtones) est l'héritier d'une longue tradition de recherche et d'enseignement au sujet du Nord et des Autochtones commencée à l'Université Laval (Québec, Canada) au début des années 1960, avec la fondation du Centre d'études nordiques (CÉN) par Louis-Edmond Hamelin.

Quand le CÉN en vient à se spécialiser dans les sciences naturelles au début des années 1980, les chercheurs en sciences sociales et humaines de l'Université Laval intéressés au Nord et aux autochtones fondent, en 1987, le Groupe d'études inuit et circumpolaires (GÉTIC), affilié à la Faculté des sciences sociales de la même université. En un peu plus d'une décennie, ce groupe de recherche connaît une évolution rapide en élargissant ses horizons à d'autres régions du monde. Le CIÉRA prend désormais le relais du GÉTIC et il est devenu un centre de recherche officiellement reconnu par le Conseil universitaire de l'Université Laval en juin 2004.

Le CIÉRA a pour mission d'effectuer des études et des recherches sur les questions autochtones au Canada et ailleurs dans le monde en privilégiant des approches participatives avec les nations et communautés autochtones. Il fédère les chercheurs travaillant sur les réalités autochtones en favorisant les perspectives multidisciplinaires et comparatives et souvent interdisciplinaires. Le CIÉRA promeut également le développement de recherches qui respectent l’autodétermination des nations et des communautés autochtones, contribue à la mobilisation de connaissances et à l’amélioration des politiques. Les activités de formation du CIÉRA visent également à promouvoir la réconciliation. 

logo contenu