Formulaire de recherche

Colloque

Programme du 16e COLLOQUE DU CIÉRA-AÉA, 2018 : Pour une réelle réconciliation?

Depuis plusieurs années, le CIÉRA favorise une collaboration impliquant chercheurs et intervenants de tous milieux. En accord avec cette démarche, le colloque du CIÉRA représente un espace de discussion privilégié pour les chercheurs établis ou novices, les étudiants, les représentants de programmes et services institutionnels, les collaborateurs de projets de recherche, les artistes et les acteurs issus de milieux politiques et économiques. Le 16e colloque du CIÉRA se tiendra les 26 et 27 avril 2018 au Musée de la civilisation de Québec. Cette édition du colloque participe aux processus de réflexion et d’actions de réconciliation avec les peuples autochtones.
 

PROGRAMMATION PRÉLIMINAIRE COLLOQUE CIÉRA-AÉA, 2018 (format pdf)

Pour une réelle réconciliation?

26 – 27 avril 2018 | Musée de la civilisation



26 avril 2018 – Réconciliation en actions : enjeux et possibles

8 h 30
Accueil et inscriptions

9 h – 10 h | Conférences d’ouverture

Thierry Rodon, Directeur du CIÉRA-UL et Uapukun Rock, AÉA-UL
Christine Jean, Présidente RCAAQ
Sophie d’Amours, Rectrice UL, Les processus de réconciliation à l’Université Laval
Comité de réflexion sur la réconciliation UL

10 h à 10 h 15 : Pause
 

10 h 15 – 12 h 15 | L’éducation : pour une compréhension, une conscientisation et une décolonisation
         

10 h 15 : Şükran Tipi, Professionnelle de recherche, Centre des Premières Nations Nikanite, UQAC : Initiatives de sécurisation culturelle destinées aux étudiants autochtones
10 h 30 : Julien Vadeboncoeur, Professeur, Institution Kiuna : Kiuna : Éducation et autonomie
10 h 45 : Jill Goldberg et Josiane Asselin, Direction des services aux Autochtones et du développement nordique, Secteur des services aux Anglophones, aux Autochtones et à la diversité culturelle, Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur : Réflexion sur le rôle de l'éducation dans la décolonisation et dans la réconciliation
11 h 00 : Manon Barbeau, Présidente-fondatrice, Wapikoni mobile : Le modèle d'intervention du Wapikoni mobile : la réconciliation par les arts médiatiques
11 h 15 : Marise Lachapelle, PhD, Anthropologie, UL : L’inclusion scolaire pour favoriser la décolonisation en éducation postsecondaire : Exploration du concept d’autodétermination
11 h 30 – 12 h 15 : Discussion générale
 

12 h 15 à 13 h 15 : Dîner offert au Café47 | Musée de la civilisation
 

13 h 15 - 14 h 45 | Éducation et réconciliation par les arts

13 h 15 : Jean-François Côté, Professeur, Sociologie, UQAM, Claudine Cyr, Astrid Tirel, PhD, Sociologie, UQAM : Pratiques artistiques autochtones au Québec : enjeux et défis de leur reconnaissance
13 h 30 : Anne-Marie Reynaud, Chercheure postdoctorale, Centre de recherche en éthique (CRÉ), UdeM : Les médias audiovisuels, l’éducation et la réconciliation au Canada
13 h 45 : Marcel Petiquay et Louisa Biroté, Atikamekw Nehirowisiw de Wemotaci; Alexandra Beaulieu et Sarah Clément, Pléiades Associées : Le Projet Wampum : points de vue de survivants des pensionnats sur une initiative de commémoration et de réconciliation
14 h 00 : Guitté Hartog, Professeure associée, Travail social, UQAR et Maison Communautaire Missinak : « Selfies de la dignité » Témoignages poétiques de fierté de femmes autochtones du Québec et du Mexique
14 h 15 – 14 h 45 : Discussion générale

13 h 15 - 14 h 45 | Initiatives de réconciliation en éducation

13 h 15 : Anne Ardouin, Chercheure associée,
 Chaire en paysage et environnement, UdeM; Noella Chachai, Agente de développement culturel, Secteur Langue, Culture et Éducation, Conseil des Atikamekw d’Opitciwan; Gérald Domon,
 Professeur-chercheur et responsable scientifique,
Chaire en paysage et environnement, UdeM; Jacinthe Petiquay, 
Directrice générale
 Conseil des Atikamekw d’Opitciwan : E itaskweak – révéler la mémoire – redécouvrir le territoire d’Opitciwan : balises d’un projet de réconciliation et d’éducation
13 h 30 : Sylvain Marcotte, Professeur, Anthropologie, Cégep de Sainte-Foy et Charles Beaudoin-Jobin, Professeur, Sociologie, Cégep Ste-Foy : KATAK E UAPATAKANIT, « Voir plus loin… », Dans nos relations avec les Premiers peuples du Nitassinan
13 h 45 : Léa Lefèvre-Radelli, Doctorante, Sciences des religions, UQAM/Sciences de l’éducation, Université de Nantes : L’éducation anti-raciste et la remise en question du « privilège blanc » : perspectives pour l’éducation au Québec
14 h 00 : Joseph Friis, Maîtrise, Science de l'activité physique, UOttawa : Réconciliation « autocritique » : Séjours de sensibilisation à la culture anicinape et à la pédagogie de la terre – Kitcisakik
14 h 15 – 14 h 45 : Discussion générale

15 h 45 – 15 h : Pause
 

15 h 00 – 17 h 00 | Kiuna : La réconciliation des Premières Nations avec l’éducation postsecondaire

15 h 00 : Danny Legault, Chargé de cours, Didactique de l’histoire, UQAM, Médérik Sioui, Professeur, Institution Kiuna : UQAM-Kiuna : Un jumelage de la réconciliation
15 h 15 : Charles-Albert Ramsay et Fabienne Elliott, Professeurs, Institution Kiuna : L’enseignement de la vie économique par deux allochtones en contexte autochtone : récit de pratique d'une nécessaire adaptation
15 h 30 : Annick Ottawa, Gabrielle Vachon-Laurent et Marie Kristine Petiquay, Finissantes, Institution Kiuna : Regards de finissants de Kiuna sur la réconciliation
16 h 00 : Les étudiants en DEC Sciences Humaines - Profil Premières Nations, Institution Kiuna : La réconciliation : pour qui et pourquoi ?
16 h 20 – 17 h 00 : Discussion générale

15 h 00 – 16 h 30 | Regard sur les articulations spatiales de la réconciliation

15 h 00 : Caroline Desbiens, Professeure, Géographie, UL : Notre ville, chez nous : géosymboles autochtones et processus de réconciliation à La Tuque
15 h 15 : Maya Cousineau Mollen, Conseillère en développement communautaire, Premières Nations et Inuit, Evoq Architecture et Alain Fournier, Fondateur, Evoq Architecture : L’architecture, alliée d’une vision de réappropriation : Par l’environnement bâti, assurer un premier pas de réconciliation dans un milieu sain et adapté culturellement
15 h 30 : Chloé Le Mouël, Doctorante, Anthropologie, UL/Architecture, Unistra : La maison de la famille au Nunavik, pratiques spatiales au sein d’un équipement communautaire émergent
15 h 45 : Patrice Bellefleur, Maîtrise, Sciences forestières, UL : E nutshemiu itenitakuat : un concept clé à l’aménagement intégré des forêts du Nitassinan de la communauté innue de Pessamit
16 h 00 – 16 h 30 : Discussion générale

17 h : Réunion des Cahiers du CIÉRA

19 h : Soirée Artistique Autochtone | Hall du Musée de la civilisation



27 avril 2018 – Questionnements et perspectives critiques sur la réconciliation & recherches en cours

8 h 30
Accueil et inscriptions

9 h 00 – 9 h 45 | Conférence d’ouverture – Sénateur Murray Sinclair, Président de la Commission de Vérité et Réconciliation

9 h 45 – 10 h : Pause
 

10 h 00 – 12 h 00 | Les enjeux juridiques et politiques liés aux processus de réconciliation

10 h 00 : Caroline Hervé, Professeure, Anthropologie, UL : La réconciliation, une nouvelle préoccupation politique
10 h 15 : Marie-Pierre Bousquet, Directrice du programme d'études autochtones, Professeure, Anthropologie, UdeM : Y a-t-il des « settlers » au Québec ?
10 h 30 : Henri-Paul Sioui Trudel, Doctorant, Sociologie, UL : Un spectacle de boucanes pour les capteurs de rêves
11 h 00 : Stéphanie Boulais, Doctorante, Anthropologie, UL/UVic et Paul Wattez, Doctorant, Anthropologie, UdeM/UL : Quelles (ir)réconciabilités ? Analyse des discours, des pratiques et des positions autochtones dans le cadre du 375e de la fondation de Montréal
11 h 15 : Jean Morisset, Atelier de Géopoétique, UQAM : L’imaginaire de la réconciliation comme instrument identitaire du Canada
11 h 30 – 12 h 00 : Discussion générale
 

12 h 00 à 13 h 00 : Dîner offert au Café47 | Musée de la civilisation
 

13 h 00 – 13 h 45 | Conférence d’ouverture – Michèle Audette, Commissaire de l’Enquête Nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées : L’Enquête Nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées : découvrir la vérité, honorer la vérité et donner vie à la vérité

13 h 45 – 14 h : Pause
 

14 h 00 – 15 h 30 | Table ronde – Les traités modernes entre les Premières Nations et l’état canadien. Vers une plus grande autodétermination ou subjugation?
Présidente : Sylvie Poirier, Professeure, Directrice, Anthropologie, UL

14 h 00 : Pierrot Ross-Tremblay, Professeur, Sociologie, Université Laurentienne : Apu ataieian: inaliénabilité de la terre, opposition aux traités modernes et souveraineté ancestrale chez les Premiers peuples. Le cas des Innus
14 h 10 : Michael Asch, Professeur, Anthropologie, UVic : Modern Treaties and the Honour of the Crown
14 h 20 : Constant Awashish, Grand chef de la Nation atikamekw nehirowisiw
14 h 30 : Jean-Olivier Roy, Chercheur postdoctoral, École des affaires publiques et communautaires, Université Concordia : Identité et citoyenneté : le fédéralisme de traités à l’ère (post)coloniale
14 h 30 – 15 h 30 : Questions de la présidente et discussion générale

14 h 00 – 15 h 30 | La question de la réconciliation dans la guérison, le bien-être, la santé et l'alimentation

14 h 00 : Audrey Rousseau, Chercheuse postdoctorale, Centre de recherches féministes, UYork : Raconter pour éduquer les cœurs et honorer les femmes et les filles disparues : genèse d’une recherche participative fondée sur des principes d’empathie, de respect et de réciprocité
14 h 15 : Lisa Ellington, Doctorante, Travail social, UL : Les perspectives de guérison autochtones au sein de la profession du travail social : vers une réconciliation ?
14 h 30 : Débora Ngué, Doctorante, Sociologie, UdeM : La sécurité alimentaire des peuples autochtones pour une réelle réconciliation
14 h 45 : Émilie Parent, Assistante de recherche et doctorante, Centre d’innovation sociale en agriculture : Food is power : souveraineté alimentaire et réconciliation avec les communautés autochtones du Québec
15 h 00 – 15 h 30 : Discussion générale

15 h 30-15 h 45 : Pause
 

15 h 45 – 17 h 45 | Recherches en cours 1

15 h 45 : Flavie Robert-Careau, Maîtrise, Anthropologie, UL : Réflexion sur le Programme d’accueil et d’intégration des autochtones au Cégep Régional de Lanaudière à Joliette
16 h 00 : Jean-Philippe Desmarais, Maîtrise, Sociologie, UQAM : Pour une approche généalogique de l'idéologie de la réconciliation. Herméneutique des déformations biographiques de Bartolomé de Las Casas dans la littérature et le cinéma
16 h 15 : Dominique Gagnon, Maîtrise, Psychoéducation, UdeM : Exploration des manifestations d’altérisation entre les différents acteurs du système de soins du Nunavik
16 h 30 : John-Samuel MacKay, Doctorant, Anthropologie, UL : Idiomes culturels de détresse et de résilience au Nunavik et au Nunavut
16 h 45 : Jean-Félix Poulin, Maîtrise, Anthropologie, UL : Les nakamals urbains de Nouméa : des lieux de réconciliations ?
17 h 00 – 17 h 45 : Discussion générale

15 h 45 – 17 h 45 | Recherches en cours 2

15 h 45 : Mathieu Gagnon, Maîtrise, Sciences forestières, UL : Défis de l’emploi autochtone dans le secteur forestier
16 h 00 : Noémie Gonzalez Bautista, Doctorante, Anthropologie, UL : Analyse des rapports sociaux dans un contexte multi-acteurs de feu de forêt. Étude de cas en territoire atikamekw, Wemotaci, Québec
16 h 15 : Lucas Aguenier, Maîtrise, Anthropologie, UL : Entre divisions communautaires, précarité et gouvernance locale : les nouvelles alternatives de la résistance dans la région des Hautes-Terres du Chiapas au Mexique
16 h 30 : Fatoumata Kaba, Doctorante, Droit, UL : Le régime minier du Québec : un obstacle à la réconciliation entre le gouvernement québécois et les peuples autochtones ?
16 h 45 : Sophie Gagné, Maîtrise, Droit, UL : Actes de transfert forcé d'enfants autochtones au Canada : Quelle qualification en droit international pénal ?
17 h 00 – 17 h 45 : Discussion générale
 

18 h à 19 h : Mot de clôture (Thierry Rodon, directeur du CIÉRA-UL) et cocktail
 


Orientations de la réflexion

Durant le colloque, deux axes majeurs, séparés par les deux journées du colloque, guideront les réflexions quant au thème de la réconciliation avec les peuples autochtones. Un axe pratique intitulé Réconciliation en action : enjeux et possibles et un axe théorique intitulé Questionnements et perspectives critiques sur la réconciliation.

D’une part, nous porterons notre regard sur les actions concrètes qui permettent réellement de faire avancer le processus de réconciliation et les enjeux liés à leur déploiement. D’autre part, nous analyserons le processus de réconciliation d’un point de vue plus théorique et critique quant aux diverses perspectives et approches.

Quatre thématiques et une table ronde regroupant des sujets et enjeux liés à la réconciliation comme construit historique, discursif, social et culturel, ainsi que en tant que projet politique, juridique, en éducation et en santé, sont organisées. Ces sessions portent sur :

  • L’éducation : pour une compréhension, une conscientisation et une décolonisation;
    • Éducation et réconciliation par les arts
    • Initiatives de réconciliation en éducation
    • Kiuna : La réconciliation des Premières nations avec l’éducation postsecondaire
  • Regards sur les articulations spatiales de la réconciliation;
  • La question de la réconciliation dans la guérison, le bien-être, la santé et l’alimentation;
  • Les enjeux juridiques et politiques liés aux processus de réconciliation;
  • Table ronde : Les traités modernes entre les Premières Nations et l’état canadien. Vers une plus grande autodétermination ou subjugation?

La thématique des Autochtones en milieu urbain sera abordée transversalement lors de ces sessions. Dans un dernier temps, il s'agira de faire état des recherches en cours qui portent sur des questions autochtones à travers le monde.

Pour vous inscrire, veuillez cliquez ici : inscription

Pour toutes questions, veuillez écrire à : colloque@ciera.ulaval.ca

logo contenu